Service de Médecine Fœtale

Le diagnostic prénatal a pour but de dépister, avant la naissance, d’éventuelles anomalies fœtales afin d’établir un pronostic et de mettre en place une prise en charge et un traitement adaptés, lorsque cela est possible.

Le service de Médecine Fœtale prend en charge les femmes enceintes ayant des antécédents de maladie génétique et les femmes enceintes lorsqu’une anomalie fœtale a été suspectée lors de la grossesse. Des échographies fœtales plus poussées, dites « de référence » sont alors réalisées et d’autres examens peuvent être faits en cas de nécessité, si les futurs parents le souhaitent.

Le service de Médecine Fœtale de l’Hôpital Trousseau coordonne le Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal (CPDPN) de l’est parisien. Ce centre, composé de médecins obstétriciens, sages-femmes, néonatalogistes, chirurgiens pédiatriques, pédiatres, radiologues, biologistes, généticiens, psychiatres et psychologues, permet de rendre une expertise sur les pathologies détectées chez le fœtus pendant la grossesse, de déterminer le pronostic le plus précis possible et de mettre en place la meilleure prise en charge pour l’enfant et la mère.

C’est dans ce service que le Programme de Réparation In Utero des Myéloméningocèles (PRIUM) a été mis en place, en collaboration avec le service de Neurochirurgie pédiatrique de l’Hôpital Necker – Enfants Malades (Pr M. Zérah, Dr T. de Saint Denis). Les médecins du Service de Médecine Fœtale continuent de travailler sur ces techniques de réparation in utero pour les rendre moins invasives et ainsi éviter que la mère ne conserve un utérus cicatriciel.

Vous êtes enceinte et l’échographiste vient de déceler une anomalie de la moelle épinière et/ou des vertèbres de votre bébé ? Vous pouvez demander un rendez-vous avec le service de médecine fœtale en cliquant ici.

Service de Médecine Physique et de Réadaptation

La médecine physique et de réadaptation (MPR) consiste à assurer la prise en charge des personnes en situation de handicap due à une déficience par atteinte vertébro-médullaire dans le cadre du CRMR MAVEM. L’objectif de cette prise en charge est de minimiser les conséquences physiques, psychologiques et socio-économiques de ces atteintes.

Le service de médecine physique et de réadaptation prend en charge les enfants porteurs de pathologies de la moelle épinière et du rachis dès la naissance et le suivi est effectué en ambulatoire pour assurer les continences urinaires et fécales, la déambulation aidée ou non et la réadaptation (mode de garde, scolarisation, activités sportives et artistiques…) propre à chaque âge.

Deux fois par mois, des consultations pluridisciplinaires sont organisées en présence d’un chirurgien pédiatre orthopédiste et urologue de l’hôpital Trousseau, d’un neurochirurgien pédiatre de Necker – Enfants malades et d’infirmières de Trousseau, référentes en éducation thérapeutique du patient (ETP) pour les soins de continence. D’ailleurs, deux programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) labellisés ARS en 2010 ont été établis dans le service : un sur le sondage intermittent et l’autre sur les soins de continence fécale. L’unité de lieu et de temps de ces rencontres permet des échanges riches et concertés entre les familles et les soignants.

La transition enfant-adulte est également une prise en charge à part entière dans le service de MPR. Cette transition vers un suivi adulte est étudiée au sein de staffs trimestriels médico/chirurgicaux enfant/adulte et fait l’objet de consultations pluridisciplinaires en présence de médecins et chirurgiens adulte (Pr Robain à l’hôpital Rothschild et Pr Phe à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière) afin que l’adolescent fasse connaissance avec ses futurs soignants.

Service de Chirurgie Orthopédique

La chirurgie orthopédique traite les maladies, les traumatismes et les déformations de l’appareil locomoteur.

Le service de chirurgie orthopédique prend en charge les enfants dès la naissance pour faire un point sur les malformations vertébrales de l’enfant, établir un pronostic sur la mobilité et proposer une prise en charge adaptée. L’enfant est suivi tout au long de sa croissance, période clé dans le développement des malformations de la colonne vertébrale.

La transition enfant-adulte est également une période clé dans les malformations vertébrales. Une fois la croissance terminée, des consultations de transition avec l’équipe de chirurgiens orthopédistes du Pr Hugues Pascal-Mousselard de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière sont organisées afin d’assurer une continuité des soins et une prise en charge optimale du jeune adulte.