Scoliose congénitale

Description

Les scolioses congénitales sont des déformations de la colonne vertébrales secondaires à une ou plusieurs malformations congénitales des vertèbres et/ou des côtes. Il s’agit le plus souvent d’anomalies de segmentation vertébrales (hémi-vertèbres, barres vertébrales, synostoses costales) isolées mais parfois multiples. Dans certains cas, ces anomalies entrent dans le cadre de syndromes poly-malformatifs. Parfois détectées dès la naissance ou dans les premiers mois de vie, ces déformations peuvent être assez discrètes et découvertes tardivement, parfois même de façon fortuite à l’occasion de la réalisation de clichés radiographiques pour une autre raison. Le pronostic de ces déformations peut être favorable dans le cas de malformations congénitales limitées et retentissant peu sur l’équilibre global du rachis de face ou de profil. Dans les cas où la malformation est responsable d’un trouble de l’équilibre global du rachis de face ou de profil ou dans les cas de malformations étendues du rachis ou des côtes, une déformation progressive du rachis adjacent peut alors survenir et engager à terme le pronostic de l’ensemble de la colonne vertébrale. Lors de la découverte d’une scoliose congénitale, le bilan complémentaire permettra de vérifier l’absence d’anomalie médullaire, rénale et cardiaque qui peuvent parfois être associées.

Prise en charge

Les traitements conservateurs par corset n’ont pas d’effet démontré sur la prévention de l’évolution des déformations congénitales du rachis. Le traitement en est le plus souvent chirurgical dans les cas évolutifs et sévères.